+32 71 23 24 90
Compte tenu des mesures de confinement décidées par le Gouvernement, je vous remercie de privilégier le mail (plutôt que le contact téléphonique via le numéro inscrit ci-dessus) ou de m'envoyer votre numéro de téléphone via l'onglet rappel gratuit. Je vous recontacterai immédiatement.

 Rappel Gratuit

Avocat divorce Charleroi

La séparation et le divorce ont nécessairement un impact sur vos conditions de vie et celles de vos enfants.

Immédiatement après la séparation, beaucoup de questions se posent. 

Qui va rester dans l’immeuble ? Comment organiser l’hébergement des enfants ? Comment déterminer le montant de la pension alimentaire ? Bref, comment régler la séparation dans l’attente du jugement de divorce ?

Un décalage existe toujours entre la séparation et le jugement prononçant le divorce. Il faut veiller à déterminer les conditions pratiques pendant cette période.

Consulter rapidement un avocat en droit de la famille après votre séparation peut vous aider à y voir clair et à répondre à ces questions.

Votre avocat à Charleroi, Mons et Namur en divorce et séparation ,vous aidera en effet à mettre en place l’hébergement des enfants qui peut être organisé selon des formules différentes. La Loi privilégie l’hébergement alterné égalitaire lorsqu’il est possible. Cependant, les modalités d’hébergement doivent répondre aux besoins des enfants et aux possibilités de chacun des parents, en sorte qu’elles sont différentes d’une situation à l’autre.

D’autres mesures doivent encore être décidées, à propos notamment de l’occupation de l’ancienne résidence conjugale ou encore les obligations alimentaires (pension alimentaire, secours alimentaire et part contributive).

Ces modalités peuvent être organisées amiablement ou, à défaut d’accord, être fixées par le Tribunal de la famille.

Maître DELADRIERE, avocat en divorce et séparation vous conseillera et vous aidera dans ces différentes étapes, que ce soit dans un processus amiable ou devant les tribunaux de l’arrondissement de Charleroi, Liège, Nivelles, Mons, Namur et Bruxelles.

Quelles sont les procédures de divorce ? 

Comment organiser un divorce par consentement mutuel ? Comment faire en cas de désaccord et que prévoir dans le cadre d’un divorce pour désunion irrémédiable ?

En Belgique, Vous pouvez divorcer par consentement mutuel ou pour désunion irrémédiable.

Le divorce par consentement mutuel est un contrat, en sorte que vous devez vous accorder sur tous les éléments essentiels, qu’il s’agisse du divorce en lui-même évidemment, ou encore des modalités d’hébergement des enfants, des parts contributives ( montant versé pour les enfants ) et de l’éventuelle pension alimentaire après divorce, ou encore des modalités de partage de votre patrimoine commun ou indivis.

Si un accord ne peut être trouvé, vous pouvez envisager la procédure de divorce pour désunion irrémédiable. Cette procédure est introduite devant le Tribunal de la famille qui prononce le divorce, soit après un an ou 6 mois de séparation de fait ou encore lorsque la désunion irrémédiable est acquise et démontrée.

Le Tribunal désigne également un notaire pour procéder au partage de la communauté de biens ou de l’indivision née à la suite d’un régime de séparation de biens. Il peut encore acter des accords concernant l’hébergement des enfants et les modalités provisoires.

Me Odile DELADRIERE, grâce à son expérience en ces matières, vous aidera pour tous ces aspects liés au divorce, que ce soit dans un cadre amiable ou au contraire dans le cadre d’une procédure plus contentieuse.

contact